Nie piłbym do lustra

I wouldn’t drink in front of the mirror
a short movie, 36’
director Aleksander Edelman

Synopsis
At the end of the 20th century the poet Maciej Niemiec and the painter Marek Szczęsny live and work in Paris. Two unrecognized and exigent artists, fully devoted to their art. For them no commitment is possible.
Niemiec’s poems read in Polish and French by the author himself and members of his family; Szczęsny’s paintings and images of the artist at work; interviews with the artists’ close friends and family (among them the filmmaker Agnieszka Holland and the poet and editor of Niemiec – Michel Deguy), as well as the director’s voice-over, paint a captivating portrait of the two artists. A tragic portrait in the case of Niemiec, as the poet committed suicide in 2012 at the age of sixty.

Je ne boirais pas face au miroir
court-métrage, 36’
réalisateur Aleksander Edelman

Synopsis
À la fin du XXe siècle le poète Maciej Niemiec et le peintre Marek Szczęsny vivent et travaillent à Paris. Deux artistes méconnus et exigeants, entièrement consacrés à leur art. Pour eux aucun compromis n’est possible. Les poèmes de Niemiec lus en polonais et en français par l’auteur et les membres de sa famille; les peintures de Szczęsny et les images de l’artiste au travail; les entretiens avec les proches des artistes (entre autres la cinéaste Agnieszka Holland et le poète et éditeur de Niemiec – Michel Deguy), ainsi que le commentaire en voix off du réalisateur, dressent un portrait captivant des deux artistes. Un portrait tragique dans le cas de Niemiec, car le poète s’est suicidé en 2012 à l’âge de soixante ans.